Road trip en Norvège – Itinéraire d’une semaine pour explorer les fjords norvégiens

Lorsque vous pensez à la Norvège, l’une des premières images que vous avez en tête est les superbes fjords. C’est pourquoi la Norvège était sur ma bucket list :). Les fjords norvégiens sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Avec plus de 1000 fjords à travers le pays, ils attirent à eux seuls de nombreux amateurs de randonneurs et aventuriers de road trip. Donc, si vous prévoyez un voyage en Norvège, il est très probable que vous en verrez au moins un;).

La Norvège est un immense pays. Si vous n’avez qu’une semaine, vous devez choisir la partie de la Norvège que vous souhaitez visiter. Alexis a décidé de se concentrer sur la côte ouest. D’abord parce que c’est dans cette région que l’on trouve les plus grands fjords mais aussi pour découvrir certaines des routes les plus pittoresques du monde.

Au total, nous avons passé 6 jours en Norvège pendant la dernière semaine d’août 2019. Dans cet article, nous vous racontons comment nous avons passé une semaine à explorer les fjords norvégiens depuis Bergen. Bien sûr, cet itinéraire nécessite une voiture, vous voulez profiter pleinement des fjords. Nous avons décidé de ne pas remplir chaque jour avec trop d’heures de conduite car nous voulions profiter au maximum de la nature majestueuse qui nous entoure. Nous nous sommes donc limités à un maximum de 3-4 heures de route par jour. Au total, nous avons parcouru environ 650 kilomètres.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu à 100% que vous souhaitez découvrir les fjords norvégiens ou au contraire si vous êtes impatient et souhaitez avoir un aperçu de ce que vous découvrirez lors de votre prochain voyage…. Jetez un œil à cette superbe vidéo de 3 minutes de drone filmée par Alexis.

Notre itinéraire d’une semaine

  • Jour 1 – Bergen – Odda – Skjeggedal
  • Jour 2 – Randonnée Trolltunga – Cascades: Langfossen, Låtefossen et Vøringsfossen – Eidjord
  • Jour 3 – Eidjord – Cascades: chutes d’Espeland, Skjervsfossen & Tvindefossen – Flam – Undredal – Aurlandsvangen
  • Jour 4 – Aurlandsvagen – Lærdal – Berekvam – Voss
  • Jour 5 – Voss – Bordalsgjelet Gorge – Bergen
  • Jour 6 – Bergen – Retour à Londres
[Google_Maps_WD id=”3″]

Jour 1 – Destination Norvège – Bergen à Skjeggedal

Ce voyage a été une surprise pour moi. En 2019, Alexis et moi avons décidé d’organiser un voyage surprise l’un pour l’autre. Donc, quand nous sommes arrivés à l’aéroport, je n’avais aucune idée du pays que nous allions visiter. C’est une expérience passionnante. Du coup j’ai découvert la destination quelques minutes avant l’embarquement. J’étais tellement excité et ravi que la Norvège était la première de ma bucket list ;).

Alexis m’a dit que nous passerons la semaine prochaine à explorer les fjords norvégiens. Mais quelle est exactement la définition d’un fjord? «Fjord» est un mot norvégien qui est devenu international. Il s’agit d’un ancien terme viking lié à l’expression «où vous voyagez» et au mot «ferry». «Fjord» en norvégien signifie «baie», et ce sont des baies profondes et longues de la mer ou de l’océan. Les fjords sont souvent décrits comme «les propres œuvres d’art de la nature». Bref, c’est une incroyable beauté de l’eau, entourée de montagnes.

Découvrons les fjords 🙂

Nous avons atterri à l’aéroport de Bergen depuis Londres. Ensuite, nous avons récupéré notre voiture de location et avons roulé vers notre premier arrêt, Steinsdalfossen. Après seulement quelques kilomètres, nous avons été rapidement bouche bée par la beauté des paysages et nous nous sommes arrêtés pour prendre nos premières photos.

Nous sommes arrivés à Steinsdalfossen – notre première cascade. Quelle chance nous avons eue car nous avions la cascade pour nous tout seul! Nous avons pris de nombreuses photos. Cela ressemble à une carte postale typique de la Norvège – devant une cascade avec nos vestes de pluie.

Ensuite, nous avons roulé en direction de Tørvikbygd pour prendre un court trajet en ferry vers Jondal.

Il n’y a qu’environ un ferry par heure, nous vous recommandons donc de consulter les horaires en ligne (même s’ils ne sont pas toujours faciles à trouver). Il est possible de sortir de la voiture, ce qui permet de profiter de la beauté des paysages qui nous entourent. Remarque – vous payez le billet sur le bateau et il n’est pas nécessaire de les réserver.

Puis depuis le ferry, la route jusqu’à Odda est d’environ 90 minutes.

Comment se rendre à Trolltunga?

Odda est une petite ville mais avec beaucoup de touristes car elle est proche de la fameuse randonnée Trolltunga. Nous nous sommes arrêtés là pour acheter de la nourriture pour la nuit mais aussi surtout pour notre randonnée du lendemain. Il y a plusieurs magasins de sport, ce qui peut être pratique si vous avez oublié du matériel ou des vêtements pour votre randonnée.

Odda

Depuis Odda, nous avons suivi les panneaux vers Tyssedal pour atteindre le début de la randonnée. Ensuite, il y a 7 kilomètres en voiture le long d’un parking très étroit jusqu’au Skjeggedal où commence la randonnée Trolltunga. Le parking est généralement très fréquenté et il n’y a que 200 places de parking.

Le stationnement et le transport à jour pour Trolltunga peuvent être trouvés sur le site officiel [juin 2020]: https://trolltunga.com/parking-and-transportation/

Il existe différents parkings numérotés P1, P2 et P3.

  • Le coût du P1 est de 300 NOK, ce qui est assez loin du début de la randonnée et vous devrez prendre une navette qui coûte 150 NOK / personne pour aller en P2.
  • Le coût P2 est de 500 NOK et c’est là que la plupart des randonneurs commencent. Vous pouvez également prendre une navette pour P3 qui coûte 130 NOK / personne pour éviter la première montée de 4 km qui a un dénivelé d’environ 500 m.
  • Le P3 coûte 600 NOK, mais comme il n’y a que 30 places disponibles, vous devez réserver à l’avance longtemps à l’avance.

Étant donné le coût du parking assez cher et pour éviter tout problème de dernière minute, Alexis a eu la brillante idée de réserver un AirBnB juste au début de la randonnée au P2 avec une place de parking privée que nous pourrions utiliser toute la journée. La nuit là-bas était assez bon marché étant donné le coût du parking au P2, c’est pourquoi nous recommandons vivement d’y séjourner. C’est littéralement à une minute du début du sentier pour Trolltunga. Le nom de l’endroit est le camp du sous-sol de Trolltunga. Nous nous sommes couchés très tôt car nous voulions commencer la randonnée au lever du soleil.

Jour 2 – Randonnée Trolltunga et cascades

Alexis a passé des heures à préparer cette randonnée en lisant de nombreux articles sur différents blogs. Consultez notre article avec des vidéos et des blogs utiles pour planifier votre voyage, il y a une section dédiée à Trolltunga. Le principal conseil que nous pouvons donner est de ne pas sous-estimer cette randonnée. C’est une randonnée longue et fatigante.

Malheureusement, comme prévu par les prévisions météorologiques, il pleuvait à notre réveil. Cependant, nous ne voulions pas abandonner avant d’essayer. Nous avons donc décidé de commencer la randonnée et de voir jusqu’où nous pourrions aller et si la pluie allait se calmer. Nous vivions à Londres donc nous sommes habitués à la pluie.

Direction Trolltunga…

Nous avons commencé la randonnée à 5h30 avec notre imperméable et nos protections de sac à dos. Malgré la pluie, nous étions optimistes. La randonnée aller-retour est de 28 km avec une ascension de près de 800 mètres et un temps de randonnée estimé entre 8 à 12 heures. Il nous a fallu environ 75 minutes pour atteindre Mågelitopp non loin du parking P3. La randonnée aller-retour depuis le P3 Mågelitopp est de 20 km.

Nous sommes ensuite arrivés à la première ascension de la randonnée qui est la plus difficile. Vous devez monter sur des marches en pierre et des sentiers de gravier. Ensuite, les choses deviennent plus faciles et le sentier se stabilise pendant un certain temps, mais non sans difficultés. Nous aimons la randonnée et nous avons fait quelques randonnées d’une journée au Royaume-Uni pour préparer ce voyage, donc ce n’était pas trop difficile pour nous.

Finalement nous avons rebroussés chemin à cause de la météo …

Notre ennemi ce jour-là était le temps, qui était vraiment horrible. Nous étions complètement mouillés. Il pleuvait sans arrêt et comme nous continuions à grimper, les rafales de vent étaient de plus en plus fortes. Et bien sûr, en parallèle la température baissait. Nous avions des couches supplémentaires dans notre sac mais j’étais trop congelée pour penser à retirer ma veste pour ajouter un pull. Nous ne pouvions pas profiter du paysage car il était nuageux et nous pouvions à peine voir nos pas. Donc, après environ 2 heures 30 minutes, nous avons décidé de rebrousser chemin. Je déteste abandonner mais nous avion si froids et la vue était complètement bouchée donc il n’y avait aucun intérêt à continuer. Ce n’était que notre deuxième jour de voyage et nous ne voulions pas prendre le risque de tomber malades.

Complètement humide et congelé 😉

Sur le chemin du retour, nous avons rencontré un autre couple français. C’était génial parce que nous avons parlé tout le long du trajet et nous avons oublié que nous étions gelés et tellement humides;)! Ils nous ont décrit ce que nous aurions pu voir au sommet car ils y passaient la nuit. Ils ont confirmé qu’il n’y avait pas de vue spectaculaire à voir aujourd’hui à cause des nuages. Nous nous sommes sentis un peu moins déçus. Au total, nous avons parcouru 14 km en 4 heures. Et la seule photo que nous avons de Trolltunga est celle que j’ai prise à l’AirBnB avec une photo du Trolltunga ;).

Trolltunga

Cascades spectaculaires de Langfossen à Låtefossen et à Vøringsfossen

Nous nous sommes réchauffés (ou du moins essayé) avec une soupe chaude à Odda! Et puis nous sommes partis à la chasse aux cascades ;). Les cascades sont l’une des principales attractions de la Norvège – elles sont partout. C’est pourquoi chaque jour de notre voyage, nous en avons vu des dizaines sur notre route.

Tout d’abord, nous nous sommes arrêtés à Langfossen. Ce n’est pas la cascade la plus populaire visitée par le touriste étant donné son emplacement. Mais c’est une belle chute d’environ 600 mètres. Il s’agit de la cinquième cascade la plus haute de Norvège. Nous avons eu de la chance car la pluie s’est arrêtée. Nous avons donc passé au moins une heure à faire voler le drone et à prendre des photos.

View from Langfossen Waterfall, Norway
Vue depuis la cascade de Langfossen

Puis nous nous sommes arrêtés à Låtefossen. Il y avait plus de monde que Langfossen et il y a même une boutique touristique au pied de la cascade. C’était pratique pour Alexis, qui a acheté un bonnet norvégien bien chaud. Comme on vous a raconté, nous avions encore froid et même si nous avons voyagé en août, la température n’était que d’environ 10 degrés!

Cascade de Vøringsfossen

Enfin, nous sommes arrivés à Vøringsfossen. C’était la cerise sur le gâteau pour terminer cette journée épique. Cette cascade de 182m de haut est spectaculaire et attire beaucoup de touristes. Nous avons lu qu’il s’agit même d’un symbole national malgré son éloignement. En arrivant au coucher du soleil, nous avons profité de l’endroit pour nous tous seul. Nous avons pris tellement de photos avec et sans le drone. C’est l’un de nos endroits préférés de ce voyage.

Nous sommes arrivés épuisés à notre hôtel – Eidfjord Hytter. Nous recommandons cet endroit sans hésitation car les cottages sont charmants.

Jour 3 – Eidjord à Aurlandsvangen

Nous sommes partis de notre hôtel et avons quitté la direction d’Eidfjord vers Ulvik. Il n’y avait pas de ferry, nous avons donc traversé le pont Hardanger, qui est le plus long pont suspendu de Norvège.

1, 2, 3 cascades

Nous sommes arrivés à la cascade Espeland qui mesure environ 100 mètres de haut.

Ensuite, nous avons continué jusqu’à la prochaine cascade. Skjervsfossen se compose de deux chutes successives et chute de 150 mètres. Ça vaut vraiment la peine d’ajouter cette cascade à votre itinéraire.

La prochaine cascade de notre itinéraire est Tvindefossen. Cette cascade mesure 110 mètres de haut. L’eau de la rivière tombe sur une falaise et tombe en cascade sur les rochers pour créer une cascade massive. C’est donc l’une des plus belles chutes d’eau de Norvège.

Tvindefossen
Tvindefossen

Route pittoresque de Flam à Myrdal

Ensuite, nous avons garé la voiture le long de la route Stalheimskleiva pour se balader quelques minutes. Certains courageux cyclistes étaient à bout de souffle car la pente la plus raide est de 20%. Puis direction la vallée de Nærøydalen où on a aperçu la cascade Sivlefossen.

Après un déjeuner rapide à Aurland, nous avons emprunté une route très pittoresque de Flam jusqu’à Berekvam. Ensuite, il y a une route très cahoteuse pour monter jusqu’à Myrdal, nous avons donc décidé de nous arrêter là. Cependant, si vous avez plus de temps, nous vous suggérons de prendre le train pour Berekvam (à mi-chemin jusqu’à Myrdal), puis une randonnée ou un vélo (louable à l’office du tourisme de Flåm). Ainsi sur la route nous avons croisé des randonneurs et des motards mais aussi des chèvres.

La vue autour de nous était vraiment spectaculaire et nous avons passé beaucoup de temps ici juste pour profiter de la beauté de la nature avec le drone.

Flam – Undredal – Aurlandsvangen

Ensuite, nous avons roulé jusqu’à Undredal – un très petit village. Nous nous sommes arrêtés là pour une collation avec une belle vue sur l’Aurlandsfjord. Nous avons essayé le célèbre brunost local – fromage brun norvégien à la gaufre. Au début, Alexis était sceptique à ce sujet. Mais c’est vraiment savoureux. Les Norvégiens mangent ce fromage local produit à partir de lait de chèvre pour le petit déjeuner, le déjeuner ou comme collation.

Et puis nous sommes rentrés à Flam. Nous avons passé un peu de temps à explorer cette ville. C’est assez petit mais il y a plusieurs boutiques de touristes car de nombreux bateaux de croisière s’y arrêtent. Et donc la ville peut être assez animée pendant la haute saison. Le village accueille environ un million de visiteurs par an – pas mal pour une ville de 400 habitants! Nous nous sommes arrêtés dans un bar très cool pour un cidre rafraîchissant à la microbrasserie Ægir. C’est un bar très confortable avec un grand choix de bières. Puis, arrêt au supermarché pour acheter de la nourriture pour notre dîner.

Very cool bar at Ægir microbrewery - Flam
Bar très sympa à la microbrasserie Ægir – Flam

Nous avons passé la nuit au Winjum Hytter à Aurlandsvangen. Ils ont de petits chalets avec une très belle vue sur l’Aurlandsfjord dont on a profité avec un apéritif sur notre terrasse!

Jour 4 – Aurlandsvagen à Voss

Route panoramique d’Aurlandsvangen à Lærdal

Le jour 4 de notre voyage a consisté à conduire sur l’une des routes les plus pittoresques de notre itinéraire d’Aurlandsvangen à Lærdal. Les vues sont spectaculaires en raison du contraste entre le fjord et la zone de haute montagne.

Le premier arrêt est le point de vue d’Aurlandsvangen. C’était un jour nuageux donc la vue n’était pas claire. Mais malgré les nuages, les fjords sont toujours superbes.

Point de vue d’Aurlandsvangen

Le deuxième point de vue est Stegastein. Les nuages ​​étaient toujours là donc c’était un peu décevant. Mais heureusement quelques minutes plus tard, certains nuages ​​ont disparu comme par magie. Nous avons donc profité d’une vue magnifique sur le fjord. Cette route en vaut vraiment la peine – vous devez l’ajouter à votre road trip même si le temps n’est pas parfait ;).

Ensuite, nous avons continué à conduire cette étroite route de montagne sur Bjørgavegen. Cette route est également surnommée la route de la neige. Nous nous sommes arrêtés là au milieu de nulle part pour faire voler le drone. Remarque – cette partie de la route n’est ouverte que de juin à octobre.

Après un ferry de Fodnes à Mannheller, nous avons roulé jusqu’à Sogndalsfjøra et pris un déjeuner. Puis deuxième ferry de Hella à Dragsvik.

Balade autour de Balestrand

Nous avons exploré Balestrand car nous avions lu que c’était l’un des plus charmants villages de Norvège. Mais nous ne sommes pas convaincus à 100%. C’est vrai que c’est un joli village entouré de montagnes et c’est également un point de départ de plusieurs promenades et randonnées.

Comme le temps n’était pas magnifique, nous n’avons fait qu’une petite marche de 3 km. Nous nous sommes arrêtés au milieu d’un champ pour une collation avec deux moutons autour de nous. C’était amusant et relaxant avec une belle vue sur le vaste Sognefjord, qui est le fjord le plus long et le plus profond du monde.

Après notre dernier ferry de la journée de Dragsvik à Vangsnes, nous nous sommes arrêtés à la dernière étape de la journée – le hopperstad stavkyrkje. Il s’agit d’une église norvégienne locale.

Enfin, nous sommes arrivés à Voss, qui est un bon endroit pour s’arrêter dans un supermarché pour acheter notre nourriture pour notre dîner. Étonnamment, nous avons découvert qu’il n’est pas permis d’acheter une bouteille d’alcool après 18 heures! Alexis a réservé un AirBnB avec une belle vue sur le fjord Vangsvatnet. Nous vous recommandons également de séjourner au Lydvabaret 9 situé à Vossevangen. Le propriétaire était très accueillant et il y avait beaucoup d’espace pour nous deux.

Vue depuis notre Airbnb

Jour 5 – Voss à Bergen

Nous nous sommes réveillés tôt pour profiter de notre dernier jour dans les fjords norvégiens. Notre premier arrêt n’était qu’à quelques minutes de notre AirBnB car nous nous sommes arrêtés dans le centre-ville de Voss. Nous avons marché jusqu’à la gorge de Bordalsgjelet. C’est une gorge compacte avec une cascade en cascade au bout du sentier. Nous avons pris beaucoup de photos car nous avions la gorge pour nous. C’est une promenade très facile. La boucle complète est d’environ 5 km.

Puis nous sommes repartis en direction de Bergen. Nous nous sommes arrêtés le long de la route à Skreien. Il est minuscule avec seulement quelques maisons. Nous voulions juste profiter du fjord norvégien une dernière fois.

Vue depuis Skreien

Bergen

Ensuite, il était temps de rentrer à Bergen pour être là bas au plus tard en début d’après-midi.

Ainsi, le reste des jours 4 et 5 a été consacré à l’exploration de Bergen. Le centre-ville est assez petit et est super facile à parcourir à pied. C’est parfait car nous aimons marcher pour explorer une ville.

Tout d’abord, nous nous sommes arrêtés au marché aux poissons en plein air pour un déjeuner bien mérité. Certes, il est bondé de touristes, mais l’abondance de poissons et de fruits de mer est impressionnante à voir. C’était la première fois qu’on goûtait de la baleine!

Ensuite on a escaladé le mont Fløyen pour profiter d’une vue spectaculaire sur Bergen. C’est une montée facile d’environ 1 heure.

Et puis nous avons marché le long de Bryggen («le quai»). C’est l’une des images les plus célèbres de Bergen avec une rangée de devantures peintes très colorées faisant face au quai. Enfin, nous avons apprécié un cidre très rafraîchissant et relaxant bien mérité après une après-midi bien remplie :).

Voir notre article dédié , où nous avons décrit en bref – les 5 choses incontournables à faire à Bergen

Jour 6 – Bergen … à Londres

Dernier matin à Bergen

En tant que couple français gourmand, nous aimons découvrir de belles boulangeries et manger de délicieuses pâtisseries :). Nous avons donc dégusté un excellent petit déjeuner au Godt Brød Marken. Nous vous recommandons vivement d’essayer les brioches à la cannelle.

Après notre petit déjeuner, nous avons exploré la péninsule des Nordnes, qui part du port de l’autre côté de Bryggen. Si vous aimez vous balader, vous pouvez facilement marcher du centre-ville jusqu’au parc des Nordnes. Ensuite, nous y avons passé un peu de temps à profiter de la vue sur le sud-ouest de Bergen.

Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à l’Université. Bien que cela puisse sembler un endroit surprenant pour un touriste, nous avons passé un très bon moment de détendre et profité du jardin garni de jolies fleurs et de nénuphars.

Le dernier joli monument sur notre parcours était l’église gothique Saint-Jean (Johanneskirken), qui est la plus grande église de Bergen.

St John's church, Johanneskirken, Bergen
Église Saint-Jean – Johanneskirken

Au revoir la Norvège 🇳🇴

Enfin, nous sommes retournés à notre point de départ à la société de location de voitures située dans l’aéroport. Un trajet du centre-ville de Bergen à l’aéroport prend généralement environ 20/30 minutes.

Notre première exploration de la Norvège était tout simplement incroyable. J’aime vraiment le mode de vie et l’esprit des pays scandinaves. De plus, les paysages en Scandinavie sont tout simplement magnifiques. La partie la plus impressionnante du voyage est de conduire le long des spectaculaires fjords norvégiens :). Il est probable que nous reviendrons dans ce pays dans quelques années pour continuer à l’explorer. Mais cette fois, ce sera sûrement le nord du pays.

Vous avez aimé cet article? Epinglez le sur Pinterest 🙂

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here